Logonew
 



Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
 
Les Genêts, dominateurs au cours du premier acte mais menés au score à l'heure de jeu, sauvent les meubles dans une fin de rencontre électrique (1-1). (par FD)
 
stbordelais

On ne connaît pas encore les conséquences de ce match nul entre le Stade Bordelais, leader et Anglet, son second dauphin. Toujours est-il que dans le scénario du match, les Bordelais d’Alexandre Torres, qui menaient encore au score à cinq minutes de la fin, ont perdu non seulement deux points en se faisant rejoindre sur le fil par un penalty qu’ils considèrent avoir été généreusement accordé aux joueurs Basques mais aussi la tête du classement (au détriment de Limoges vainqueur samedi soir) et également leur milieu de terrain Modou Fall, victime d’une sérieuse commotion suite à un choc avec le capitaine Angloy Jordan Chort dans les arrêts de jeu.
Une heure et demi plus tôt, les deux équipes ont fait leur entrée sur la pelouse de Saint-jean devant un public venu nombreux assisté à ce choc entre deux gros outsiders au CFA. Les quarante-cinq minutes initiales sont à l’avantage des Genêts, dominateurs malgré une entame timide. Les Bordelais, eux, sont disposés dans un 4-1-4-1 hermétique, réduisant au maximum les espaces aux attaquants Angloys. Les Genêts manquent aussi cruellement de chance : Arthur Dallois trouve la barre de Thomas Valverde sur un incroyable retourné acrobatique (13e), bute sur la parade sur sa ligne du gardien Bordelais et Alex N’Gadi trouve le poteau sur la reprise (35e). Et Florian Insua se fait vraisemblablement les croisés sur un repli défensif (18e). Autant de signes négatifs qui se superposent au cours d’une période limitée n’est jamais très bon. Et lorsque le leader, mieux entré dans la seconde période trouve l’ouverture grâce à Jonathan Morlan bien servi dans la surface par Kyllan Ramé (59e, 0-1), on se dit que ce ne sera pas l’année des Genêts. Une fois encore.
Mais les Angoys ne vont rien lâcher et revenir dans la partie au courage. Clément Janin, que ses coéquipiers voient déséquilibré dans sa surface, touche le ballon de la main : Mr Riche signifie le penalty transformé par Thomas Dos Santos (87e, 1-1). La fin de match est houleuse, les cartons pleuvent des deux côtés (6 au Stade contre 4 aux Genêts) et le pauvre Fall, commotionné pour la seconde fois en un mois, est emmené par les Pompiers.
Pas de vainqueur donc. On ne sait pas encore qui a fait une mauvaise affaire !

FD

CFA2, 22ème journée
A Anglet (stade Saint-Jean).
Temps beau, terrain en bon état. 700 spectateurs. Arbitre : M. Riche.

ANGLET – STADE BORDELAIS 1-1

Buts : T. Dos Santos (87e, sp) pour Anglet ; Morlan (59e) pour le Stade Bordelais.

Avertissements: Claverie (39e), N’Gadi (46e), T. Dos Santos (89e), Giron (91e) à Anglet ; Fall (19e), Janin (66e), R.Elissalde (76e), Dia (87e), Valverde (87e), Mutombo (90e) au Stade Bordelais.

ANGLET : P.Elissalde – Insua (A. Dos Santos 18e), Focone, Arhancet, Chort – Mendiburu, Claverie (Giron 77e), T. Dos Santos, N’Gadi (El Hemdaoui 67e) – Maubaret, Dallois. Entraîneur : Henri Olazcuaga.

STADE BORDELAIS : Valverde – Gotisbehere, Legrand, Roland, Fall – Mutombo – Bahassa, Ramé (Dia 73e), R.Elissalde, Janin – Morlan. Entraîneur : Alexandre Torres.

La photo est de Felix Dufour

Retrouvez l'article sur Actufoot64

Facebook Slider
Everett Furnace Repairs

National CPR Association