Logonew
 



Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 
 
LÈGE-CAP-FERRET - ANGLET Les Genêts ont signé une deuxième victoire consécutive, dans les arrêts de jeu, grâce à Tony Ribeiro
 
RibeiroMathieu Robin, l’un des entraîneurs légeois disait qu’il fallait se méfier de cette équipe angloye. Il avait raison. Même si les locaux partent tout feu tout flamme au coup d’envoi, ils sont très vite stoppés par une équipe basque très bien en place et en confiance après sa victoire du week-end dernier face à Poitiers.

Grâce à une défense haute, ils mettent sous pression le milieu de terrain légeois qui cède à plusieurs reprises, mais les défenseurs font bien leur travail et repoussent les velléités des visiteurs. À la pause, le diagnostic n’est pas en faveur des joueurs de la Presqu’île. Ils n’ont pas réussi à se sortir du pressing des joueurs d’Anglet et ont subi leur jeu sur toute la première période sans réussir à se créer la moindre occasion de but. Au retour des vestiaires, il n’y a toujours qu’une équipe qui fait le jeu et ce n’est pas Lège. Mervan Salman est souvent mis à contribution et protège bien le camp des locaux. Il faut attendre la 80e minute pour voir les joueurs du président Éric Ferrière se réveiller tout doucement et commencer à poser problème aux visiteurs.

Ribeiro : sept minutes, un but
Mais par un cruel manque de réalisme et par une envie de toujours faire un dribble et une feinte de trop, ils échouent à chaque tentative. Jusqu’à recevoir le coup de massue. En effet, alors qu’ils dominent en cette fin de match, les Angloys profitent d’une contre-attaque rapide à la 90e+4 pour enfoncer définitivement les Légeois par Tony Ribeiro, entré en jeu sept minutes plus tôt !

Les Genêts enchaînent ainsi une deuxième victoire consécutive et remontent à la 6e place, à deux points du deuxième.


Sud-Ouest - Cyril Carta

Facebook Slider
Everett Furnace Repairs

National CPR Association