Licence - Paiement en ligne

Logonew
 



Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Tout avait été prévu pour donner une certaine solennité à cette convention signée entre les footballeurs des Genêts d'Anglet et l'Atletic de Bilbao: la salle des fêtes de la mairie et cet aréopage d'élus, maire en tête, flanqué de son coach sportif, Patrick Chasseriaud, ancien président des jaune et vert -vêtu d'un costume qu'aurait pu porter Alain Delon dans Borsalino- une table pour le paraphe et le team du club qui compte cinq cents licenciés. Une réception qui avait de quoi étonner la délégation basque espagnole conduite par le légendaire gardien de but international ancien capitaine de Barcelone Andoni Zubizarreta, aujourd'hui directeur sportif du club accompagné de trois éducateurs Mikel Busto, entraîneur des gardiens, Bénat Ruiz et Yon Ayestaran, coordinateurs sportifs.

Si l'on en juge par le copieux discours du président angloy Jean-Paul Gourgues pour expliquer le pourquoi du comment, l'Atletic est bienvenu à Choisy. « Même si quand, il y a deux ans, le club nous a contactés nous avons été frileux. Ce club possède en Lesama, un club de formation de haut niveau mais la source basque espagnole s'est un peu tarie. Depuis deux-trois ans, l'Atletic recrute au Pays Basque français comme il l'a fait sur le site de Cambo ou bien encore l'an passé à Biarritz. Et l'an dernier, nous leur avons confié quelques jeunes repérés aux Genêts ». Formation. Jean-Paul Gourgue poursuit : « l'Atletic, je le précise ouvre ce genre de partenariat sans exclusive avec ces deux clubs. Nous avons rencontré toute l'équipe et avons très bien préparé notre collaboration avec le souci de l'éducation des enfants sans souci d'ingérence. Le club doit jouer un rôle vis-à-vis des jeunes ». Concrètement, Lesama ouvre ses portes aux jeunes Angloys, à travers aussi son site Internet pour y découvrir des techniques d'entraînement. « A Bilbao, il y a une différence de mentalité. On y apprend la rigueur, l'exigence, même si l'on pratique le foot pour s'amuser », ajoutait le président des Genêts. « Là-bas, le sport doit se mériter et cela fait progresser le niveau des équipes. Nous étions en pleine réflexion avant que ne s'établisse ce partenariat.

athleticbilbao

On était un peu au creux de la vague au niveau des jeunes et l'on souhaitait mettre en place un pôle formation. Car nous avons sans doute trop polarisé nos efforts sur les seniors en oubliant les catégories 13, 14, et 15 ans. Autant dire qu'il nous faut faire vivre ces nouvelles relations, au-delà de la barrière de la langue. Ce sera une manière aussi de redonner confiance au club ». Lui succédant, le directeur sportif de l'Atletic, Andoni Zubizarreta rappelait dans un français impeccable, la spécificité du club de Bilbao qui ne recrute que des joueurs basques c'est écrit dans les statuts de l'AB depuis sa création il y a cinquante ans mais qui s'ouvre aussi sur l'extérieur. « Peut-être que dans dix ans un Angloy jouera à San Mames ».

Facebook Slider
Everett Furnace Repairs

National CPR Association