Licence - Paiement en ligne

Logonew
 



Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Dès les premières balles, les deux équipes avaient du mal à se mettre en place. Peu à peu, Moulins commençait à monter en puissance et c'est logiquement que l'ASM ouvrait le score en deux temps.


Une frappe de Bouyarmani était dans un premier temps détournée par Cherreau. Mais Komenan, en embuscade dans la surface, n'avait plus qu'à conclure le travail du plat du pied (1-0, 7e).
De quoi donner confiance aux locaux qui monopolisaient le ballon. Bouyarmani dans un premier temps (29e), puis Sylla (35e) dans un deuxième tentaient bien de percer la défense basque mais ils manquaient de réalisme dans le dernier geste.
Faute de marquer, les Asémistes tombaient dans l'imprécision, notamment en milieu de terrain où ils perdaient pas mal de ballons. De quoi relancer de temps à autre Anglet pourtant peu menaçant devant les buts de Royer.
Le rythme baisse. En seconde période, les Bourbonnais repartaient avec les mêmes vertus offensives sans toutefois s'approcher suffisamment près des buts basques. D'ailleurs, Donné s'essayait à une frappe lointaine et puissante qui rasait le montant (50e). Le rythme baissait sensiblement pour Moulins et Anglet commençait à en profiter pour être menaçant.
Les Moulinois réagissaient et suite à un centre en retrait de Komenan, Donné armait une frappe puissante qui était détournée in extremis en corner par Cherreau (64e). Anglet n'était pas en reste puisqu'un coup franc direct de Heckly était sorti par Royer. Mais sur le corner suivant, Gueye, esseulé au second poteau, n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (65e, 1-1).
Juste le temps de souffler que Moulins était à deux doigts de reprendre l'avantage sur une reprise de Darbelet (69e). La tension montait d'un cran et de vilains gestes commençaient à mettre le feu aux poudres comme le coup-de-poing de Elouaari dans la figure de Donné et qui n'était sanctionné que d'un carton jaune par l'arbitre. À tout moment, les deux équipes pouvaient prendre l'avantage.
Moulins se reprenait et mettait une pression permanente sur la défense d'Anglet. Un coup franc puissant de Darbelet était bien intercepté par le portier visiteur (88e).
Au classement les Genêts pointent ce matin à la septième place à égalité de points avec l'équipe réserve du Mans. Le maintien est désormais acquis.

Facebook Slider
Everett Furnace Repairs

National CPR Association