Licence - Paiement en ligne

Logonew
 



Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Bergerac Jeunes Ent. 0 - 1 Genêts Anglet

U18cpeC'est Nicolas Reyterou, le technicien basque, qui fait un retour sur la rencontre : " On savait que nous allions avoir à faire à une belle équipe de Bergerac. En Coupe Gambardella-Crédit Agricole, nous les avions éliminés et on avait pu voir que cette équipe avait un profil très technique et rapide. Ce que nous n'avions pas prévu, c'était la chaleur !! On a donc eu du mal à rentrer dans la partie, on a beaucoup subi dans les 20 premières minutes mais ensuite cela s'est équilibré. On a fait bloc et montré quelques belles choses devant sans concrétiser. On concède même un pénalty à la 45ème mais notre gardien nous sauve la mise. A la pause, on se dit qu'on est passé outre un début de match difficile et un pénalty, que c'est peut-être notre jour."

Il enchaine sur la deuxième période. " On a été plus dominateurs, mais on manque un pénalty à la 60ème minute ! On a encore pas mal de situations mais on ne marque pas. Avec le staff on commençait à penser au choix des tireurs pour la séance de tirs au but qui se profilait mais à la 93ème, au bout du bout, on marque ce but qui nous qualifie !"

C'est donc un véritable match de Coupe qui s'est déroulé ce week-end à Bergerac. Sur l'ensemble de la compétition, il poursuit. " C'est une compétition compliquée, à cheval sur deux catégories. A Anglet, nous avons fait le pari d'associer les 17 et le 19 au maximum. Les deux dernières saisons, nous nous sommes faits sortir en 1/4 de finale. Donc à la base on voulait faire au moins aussi bien. Puis on a figuré parmi les 4 dernières équipes d'Aquitaine en Coupe Gambardella Crédit-Agricole. On s'est donc rendu compte que nous avions les capacités pour faire la même chose voir plus en Aquitaine. On renoue avec une finale régionale que l'on a pas connue depuis 4 ans ! C'est donc très intéressant."

Sur la finale 100% basque qui se profile, Nicolas nous dit : " Sur le papier, nous ne sommes pas favoris, c'est sûr. L'Aviron Bayonnais a une formation de très bonne qualité en U17 et U19, ce n'est pas pour rien qu'il lutte pour la première place en U19DH. Mais sur un match, tout est possible ! Un groupe s'est formé tout au long de la compétition à Anglet, la cohésion et le collectif seront notre force. Tout peut arriver."

Merci à ces deux entraineurs pour leurs réactions et rendez-vous le 6 juin à La Brède pour cette finale 100% basque.

Par Kevin Morlighem
 
Retrouvez l'article sur la Ligue de Football d'Aquitaine
Facebook Slider
Everett Furnace Repairs

National CPR Association