Logonew
 



Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 
Les Genêts se sont inclinés ce samedi soir à domicile face à Angoulême (0–1) pendant que l’Aviron s’imposait aux Herbiers (0–2)

Anglet – Angoulême : 0–1

angouleme2Les Genêts ont-ils perdu toutes leurs illusions samedi soir à la demi-heure de jeu ? À trente mètres de leurs buts, les Angloys sont en position défensive mais récupèrent une faute pour une poussette dans le dos d’un joueur angoumoisin sur Bixente Mendiburu. Malheureusement, ce dernier, dans l’élan, vient poser une semelle au-dessus de la cheville du pauvre Anthony Chauvet qui se tord de douleur au sol. Mr. Rouquette siffle faute pour les Genêts mais adresse un avertissement au milieu de terrain angloy. En s’apercevant de la gravité de la faute (fracture du tibia finalement), il se ravise et exclut le milieu défensif ! C’est le tournant du match … et de la saison puisque les joueurs d’Henri Olazcuaga ne parviendront jamais à fendre l’armure angoumoisine.

Pourtant, Anglet avait pris le match par le bon bout mais Dallois (15e) et Maubaret butant sur Logeais (24e) avaient manqué le coche. Et même en infériorité numérique, les Genêts se sont créé les meilleures opportunités : T. Dos Santos bute une nouvelle fois sur Logeais juste avant la pause sur coup franc, Da Silva sauve les meubles devant Dallois à la reprise (55e) et dans les dernières minutes, en jetant leurs dernières forces dans la bataille, ils manquent de lucidité par T. Dos Santos (88e) et Dallois (90e).

L’ACFC, elle, avait ouvert le score sur sa seule réelle opportunité, l’inusable Fabien se trouvant à point nommé sur une déviation de la tête de Dorangeon pour placer sa reprise au fond des filets angloys (74e, 0–1). Cette défaite, doublée de l’exclusion de Mendiburu et de la blessure de Focone en fin de rencontre, est très amère pour les Genêts qui ont appris la défaite à domicile du Stade Bordelais (contre le leader Limoges) et qui auraient donc repris la deuxième place aux joueurs girondins en cas de victoire.

Désormais, pour accéder au CFA, il faudra remporter les deux derniers matchs (à La Roche et contre l’Aviron) et espérer une défaite du Stade Bordelais (à Pau ou contre Angoulême).

La réaction :

Henri Olazcuaga (entraîneur des Genêts d’Anglet) : « C’est une défaite difficile à avaler car on se retrouve à dix sur un fait de jeu avec une blessure grave d’un joueur adverse mais venant d’un acte totalement involontaire d’un de nos joueurs. Même en infériorité numérique, on arrive à avoir plus d’occasions qu’eux. Après le but, on a poussé mais manqué de lucidité. De gros regrets donc car l’autre résultat nous était favorable. »

La fiche du match :

A Anglet (stade Saint-Jean). Spectateurs : 350 environ. Arbitre M. Rouquette. Mi-temps 0–0.

But : Fabien (74e) à Angoulême.

Avertissements : Mendiburu (30e, 32e), Bourhis (93e) à Anglet ; Biakolo (22e), Berdier (33e), Leroy (63e), Da Silva (92e) à Angoulême.

Expulsion : Mendiburu (32e) à Anglet.

Anglet : P. Elissalde – A. Dos Santos (Bourhis, 80e), Focone (Laudebat, 87e), Arhancet, Chort – Maubaret, Mendiburu, T. Dos Santos, Giron (El Hemdaoui, 73e) – N’Gadi, Dallois.

Angoulême : Logeais – Biakolo, Dorangeon, Da Silva – Chauvet (Fugier, 35e), Berdier (Idrissi, 71e), Pincon, Leroy, Franco – Fabien (Soualhia, 82e), Djedje.

Retrouvez l'article sur Sud-Ouest

Facebook Slider
Everett Furnace Repairs

National CPR Association