Licence - Paiement en ligne

Logonew
 



Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 
 
LA ROCHE-SUR-YON - ANGLET Les Genêts sont dans l’obligation de s’imposer en Vendée avant d’espérer un faux pas du Stade Bordelais
 

DOS SANTOS AOn avait quitté les Genêts très abattus, un brin coléreux envers le corps arbitral aussi après cette défaite à domicile contre Angoulême il y a quinze jours (0-1). Une défaite qui sonnait le glas des espoirs d’accession en CFA pour les coéquipiers de Jordan Chort : « On a été un peu abattu oui mais dès qu’on a appris que le Stade Bordelais avait aussi perdu, on s’est tout de suite dit qu’on avait toujours une chance de monter encore, explique le capitaine des Angloys joint cette semaine par téléphone. Ce qui est dommage, c’est de ne plus avoir notre destin en main, ce qui aurait été le cas si on avait battu Angoulême, mais on a l’état d’esprit pour finir avec deux victoires. »

Un adversaire en forme
Le coach angloy, Henri Olazcuaga, renchérit : « On n’a de toute façon pas le choix. On va déjà jouer le match à La Roche à fond, il faudra gagner, ce qui ne sera pas chose facile et espérer un faux pas du Stade Bordelais. »

« Dans ce championnat, on a vu que tout est possible. Tout le monde peut battre tout le monde. On a été capable de s’imposer contredes gros et se faire accrocher par des soi-disant petits », indique le défenseur axial des Genêts. « Et vu la spirale des Vendéens, il va falloir livrer un gros match » ajoute-til encore. La Roche avait sombré le11 mars dernier à Deschamps (2-7). Derrière, les adversaires d’Anglet n’ont plus perdu un match, enchaînant trois nuls et trois victoires! Ils sont sauvés et vont vouloir bien terminer la saison à domicile devant leur public.

Pas de résignation
Les Genêts ont eu quinze jours pour se remettre les idées en place : « Je crois que cette coupure nous a fait du bien. Ça va permettre à certains de retrouver du rythme, à d’autres de pouvoir bien se préparer et bien terminer notre belle saison. » Sans être résigné sur le sort de cette fin de championnat, Jordan Chort espère bien finir l’exercice actuel, le meilleur depuis quelques saisons : « ça va rester une belle saison avec notre parcours en Coupe de France et la montée qu’on joue jusqu’au bout. On a donc à coeur de bien la conclure quoiqu’il puisse se passer à la fin. »


Il n’en restera pas moins vrai que ce serait une grosse déception de ne pas revenir goûter aux joutes de CFA l’an prochain.

Jakes Debounco - SUD-OUEST

 

Facebook Slider
Everett Furnace Repairs

National CPR Association